anglais-online.de
espagnol-online.de
italien-en-ligne.de
     Contenu Chapitre 31 31. L' imperatif

retourner
Chapitre 31: L' imperatif

  31.0 L' impératif - l' introduction

La majorité de grammaires discutent la formation de l' impératif, mais pas son usage. Elles partent du principe que l' imperatif est un ordre que la personne à laquelle il se dirige doit realiser. D' un point de vue théorique ce n' est pas tellement simple. Je ne dis pas que son utilisation soit compliqué, tout le monde a une intuition linguistique suffisament developpée pour l' utiliser correctement et au fond il n' y aucune différence entre le français et l' allemand à cet égard. Je dis seulement que c' est compliqué d' un point de vue théorique.

Regardez ces deux phrases  
  a) Fais-le, tout de suite!  
  b) Fais-le , si tu veux..  

La phrase a) est un ordre et quelqu' un se permet d' ordonner quelque chose à quelqu'un d' autre. C' est une phrase peu gentille et revèle une situation de subordination. La deuxième phrase utilise le même impératif fais-le mais ne revèle aucune situation de subordination et pour autant on pourrait dire que le nombre impératif qui vient de imperare (reigner) est faux. Il est faux puisque dans le monde civilisé l' impératif est rarement utilisé pour donner des ordres et quelqu' un de cultivé ne l' utilise jamais dans ce sens-là.

En français aussi bien qu' en allemand l' impératif se dirige à une ou plusieurs personnes présentes. L' impératif de la première personne pluriel est un peu ambigu et à cause de cette ambigüite l' allemand connait deux formes pour former l' impératif de la première personne pluriel.

  Exemple  
Machen wir es! Faisons-le!
  Lasst es uns machen!
  Gehen wir! Allons!
  Lasst uns gehen!

La deuxième constructionavec lassen est un ordre dirigé aux autres membres du groupe auquel appartient le locuteur (deuxième personne pluriel: lasst) de s' en aller, ça veut dire que dans ce type de phrase le locuteur ne s' inclue pas à lui même. Dans la première phrase le locuteur s' inclue à lui même, il donne aussi un ordre à lui même puisqu' il fait partie du groupe auquel il donne l' ordre.

Dans ce cas- là l' allemand connait une construction touta à fait differente dont nous allons parler tout de suite.
retourner