retourner
Chapitre 32: Le participe présent et constructions avec l' infinitif


  32.23 Le français en général prèfere une construction avec l' infinitif


En général on peut dire que le français préfère une construction avec l' infinitif à une proposition subordonée tandis que l' allemand préfère la proposition subordonée a une construction avec l' infinitif. (Si les deux sont possible).

Il était content de ne pas avoir été obligé de payer une amende.
au lieu de: Il était content qu' il n' était pas obligé de payer une amende.

Er war glücklich, dass er keine Strafe bezahlen musste.
au lieu de: Er war glücklich keine Strafe zahlen zu müssen.

retourner
Chapitre 32: Le participe présent et constructions avec l' infinitif


contact déclaration de protection de données mentions légales