chapitre 3
Chapitre 4: Les pronoms personnels au nominatif


  4.1 Le sujet de la phrase

Pour commencer, nous allons mettre de côté tout ce qui peut poser des problèmes. Nous allons présenter seulement les pronoms personnels au nominatif.

Peut-être savez vous déjà que l' allemand connaît une chose qu' on appelle Deklination (Déclinaison). C' est à cause de cette Deklination que l' allemand est considéré comme une langue difficile et, pour être honnête, il faut dire qu' il y a pas mal d' allemands qui ont des problèmes avec ça. Si vous vous intéressez aux langues en general peut-être cela vaut-il la peine de bien comprendre comment ça marche avec la Deklination parce-qu' il y quand même pas mal d' autres langues qui connaissent la Déclinaison aussi, comme le russe, le latin, l' arabe et beaucoup d' autres. Pour l' instant nous écarterons tous les problèmes en relation avec la Déclinaison. Nous allons nous occuper seulement du nominatif. Le nominatif est le sujet de la phrase. Faites attention à cette phrase:


   Exemple 1
Marie lit un livre.
Marie est le nominatif de la phrase, ça veut dire, le sujet de la phrase. Pour le sujet de la phrase on pose la question avec "qui".
   Qui lit un livre? Marie.

Le sujet de la phrase détermine la personne (1ère, 2ème, 3ème) et le nombre (sing. plur.) du verbe. Si nous changeons la phrase et que le sujet de la phrase est, par exemple, à la première personne du pluriel, le verbe doit changer aussi.

   Exemple 2
Nous lisons un livre. et pas Nous lit un livre.

A cet égard il n' y pas de différence entre le français et l' allemand. Plus tard nous allons parler des objets directs, des objects indirects et des génitifs. Nous verrons qu' à cet égard il y a beaucoup de différences entre l' allemand et le français. Mais pour l' instant nous n' allons parler que du nominatif.


chapitre 3
Chapitre 4: Les pronoms personnels au nominatif

contact déclaration de protection de données mentions légales